Parcours des dinosaures

Il y a plus de 65 millions d'années, la région d'Arén était peuplée de dinosaures. Aujourd'hui, leurs empreintes et leurs os fossiles sont placés à la vue des visiteurs dans les gisements paléontologiques de la localité, qui surprennent par leur remarquable état de conservation.

La première espèce de dinosaures à avoir été découverte par les paléontologues de l'Université de Saragosse a été baptisée Arenysaure, en l'honneur de la localité de la Ribagorce. En décembre 2010, nouvelle surprise : des os de Balsisaure, une espèce dont les traces avaient jusque-là été repérées en Asie et en Afrique.

dinosaurios_mapa

Le voyage dans le temps doit s'amorcer au Musée des Dinosaures, logé dans l'ancienne mairie d'Arén. À la sortie, au bout de la rue principale, un sentier mène au gisement de Blasi, où l'on pourra se renseigner sur les fouilles paléontologiques en cours depuis 1996, ainsi que contempler les répliques des os fossiles les plus représentatifs. L'aller-retour peut prendre de deux à cinq heures, mais il est recommandé de prévoir une demi-journée, que ce soit en avant ou en après-midi. N'oubliez pas d'apporter de bonnes chaussures et de vous préparer à des températures élevées en été.
Le retour à Arén s'effectue par l'ancien chemin d'Iscles, qui traverse les ruines d'un couvent aujourd'hui connues sous le nom de Horts del Convent (Jardins du Couvent). Une fois entrés dans la localité par la rue de San Miguel, traversez la place de la Cruz et continuez jusqu'au vieux cimetière. Un sentier balisé mène au Pilaret de Santa Bárbara, où se trouve un gisement d'ichnites parfaitement adapté aux visiteurs, grâce à une plateforme d'accès en bois d'où l'on peut observer trois empreintes de dinosaures appartenant à la famille hadrosauridae, de dimensions considérables.



dinosaurios_01

FaLang translation system by Faboba