Ermitage de la Virgen de Gracia de El Run

Ermitage roman du 12e siècle

Ermitage roman du 12e siècle
Il s'agit d'une église à une nef avec un chevet semi-circulaire orienté à l'est et une petite tour reposant sur la voûte de la nef. Le chevet et la première moitié de la nef reflètent la tradition lombarde, absente dans la zone de la porte principale.
L'extérieur de l'abside et la première partie de la nef présentent une rangée de petits arcs en plein cintre caractéristiques de la tradition lombarde, étayés par des supports en forme de pyramides tronquées. Cette partie de l'édifice est séparée de la partie postérieure par un contrefort.
Le choeur, séparé de la nef par un arc en plein cintre, est couvert d'une voûte en cul-de-four, tandis que la nef est surmontée d'une voûte en berceau renforcée par trois arcs-doubleaux de profil pointu, le premier placé près de la façade et les deux autres, à chaque extrémité de la tour. Ces arcs semblent avoir été ajoutés a posteriori, aux 13e et 14e siècles, non seulement en raison de leur extrémité pointue mais aussi parce que l'un d'eux obstrue partiellement l'une des fenêtres originales à deux ébrasements situées sur le mur sud.
La tour partage des traits communs avec celles des églises de la vallée de Boí. Elle est de plan carré et couverte de dalles à quatre pentes.

 

cocheAccès en
voiture

llaveAccès
restreint

pie
A
pied

Les visiteurs doivent laisser la voiture près de la fontaine et monter à pied ou en tout-terrain

Chemin signalisé

Panneau d'informations

btn_camara
Photos

FaLang translation system by Faboba