Monastère de Santos Justo y Pastor

Église romane du 11e siècle

Le seul bâtiment conservé de l'ancien monastère est son église, de plan basilical à trois nefs et profondément modifiée en 1613, comme l'indique une inscription sur la porte principale. La décoration a aussi été renouvelée en 1913. Ces changements ont laissé intacte la configuration que nous avons décrite plus haut, mis à part l'orientation du coeur qui se trouve maintenant à l'ouest.


Les trois nefs présentent un plan asymétrique et des dimensions variables, la plus large étant celle du centre. Chaque nef s'articule en quatre parties. Le chevet actuel, basé sur l'ancien mur de façade, à l'ouest, est droit et dépourvu d'éléments d'articulation.


La nef centrale et la méridionale sont surmontées d'une voûte en berceau de forme semi-circulaire. Celle de la nef centrale affiche une déformation visible au niveau de la clef, puisque le tiers supérieur a dû être reconstruit en brique par suite de l'effondrement de la voûte originale. La nef septentionale se distingue sensiblement des deux autres. Ses trois parties les plus à l'ouest sont couvertes d'une voûte d'arêtes appuyée sur des piliers étagés adossés au mur nord, ainsi que d'arcs formerets peu massifs qui articulent le mur de façon très esthétique. Cette nef a gagné en hauteur avec l'ajout au 17e siècle d'un choeur surélevé, ou tribune, au-dessus de l'ancienne abside centrale, soutenu par une voûte d'arêtes. On y accède par l'intérieur de l'abside nord et sa consolidation a nécessité la modification de toute la structure environnante. Au-devant du choeur est peinte l'inscription suivante : « RESTAURÉE EN L'AN 1913 SOUS LE CURÉ D. JOSE ADEMA Y RIBERA A.M.D.G. »
L'accès actuel s'effectue par un arc en plein cintre avec pilastres cannelés et chapiteaux-impostes qui soutiennent un fronton triangulaire aux coins sphériques. Sur une tablette au centre du tympan apparaît l'année 1613. Le portail qui le précède possède une voûte en berceau achevée par une coupole. L'arc intérieur de sa façade est gravé de l'inscription suivante : « ICI GÎT LA SÉPULTURE DU RÉVÉREND FRAI GASPAR ESPAÑOL, PRIEUR DE CETTE DEMEURE, MORT EN 1613 A.D. ».



pieAccès à pied 

informacion

Accès à pied, laisser la voiture sur la place du village
Chemin signalisé
Intérieur fermé aux visiteurs


btn_camara
Photos

FaLang translation system by Faboba