Châteaux et tours défensives

Forteresse, tour, échauguette, donjon... Le château était le centre du pouvoir. Dans l' « Alto Aragón » chrétien toute la vie urbaine disparut pendant les siècles VIII-IX prédominant la villa, le petit village ou les fermes protégées par un camp où se réfugiaient les paysans en cas de péril. Le château fut, au début, une tour de surveillance et contrôle, puis finalement un château avec de différentes dépendances.

La nécessité d' assurer le territoire chrétien contre les maures obligea à multiplier le numéro de donjons dans la plus part des villages.

C' est pour cette raison-là que nous pouvons trouver châteaux et tours défensives à «Luzás», «Viacamp», «Lascuarre», «Perarrúa», «Fantova», «Pilzán», «Benabarre», «Estopiñán», «Monesma», «Castarné», «Roda de Isábena», «Montañana»...

 

FaLang translation system by Faboba