Basilique Virgen de la Peña

La basilique de la Virgen de la Peña se trouve juchée dans le versant du rocher du Morral. Selon la tradition, en une date indéterminée, probablement à partir de la reconquête de la ville par Sancho Ramírez, en 1083, des éclats signalèrent la concavité du rocher où se trouvait l' image de la Vierge. À partir de ce moment on l' appela Virgen de la Peña (du rocher). On construisit une chapelle, romane, du XIIIème siècle, dont on conserve encore le mur occidental du temple actuel. Au XVIème siècle, la basilique acquit la forme actuelle, de style gothique tardif, et avec des éléments décoratifs propres de la Renaissance. Mais l' ensemble monumental est composé, de plus, de deux édifices plus: la chapelle de San Juan de Letrán dans le portique, et le cloître.

Nous pouvons accéder à l' ensemble architectonique par l' étage inférieur du cloître où s' ouvre un balcon connu comme chaire de San Vicente Ferrer. Ce nom est dû au fait que, depuis ici, le saint effectua sa prédication à son passage par Graus en 1415. Durant cette prédication, ce Saint remît à la ville de Graus le fameux crucifix qu' on vénère aujourd' hui à l' église de «San Miguel.

Le cloître est un magnifique belvédère d' où l' on peut voir la ville et la vallée. L' ancienne hôtellerie, qui héberge actuellement le Museo de Iconos (une remarquable collection d' iconographie sacrée orientale), est située sur le cloître. La galerie est formée par des arcs en plein cintre soutenus par des colonnes hélicoïdales extérieures et par d' autres colonnes polygonales dans la partie intérieure. L' intérieur de la basilique, de forme rectangulaire, est composé de trois parties, correspondantes aux deux toitures et la partie principale où est l' autel majeur, de voûte gothique. Son emplacement sur le rocher se trouve dans une partie du mur solide, avec des colonnes qui soutiennent la voûte. Dans la plus haute partie on peut apercevoir la voûte originale de l' intérieur. Ici pend un crucifix réalisé par Modesto Gene, et à gauche de l' autel se trouve le sarcophage d' Esteban de Esmir, évêque de Huesca, né à Graus, qui finança la construction des retables qui décoraient l' intérieur de ce temple. Dans le presbytérium se trouve une image de la Virgen de la Peña, copie réalisée en 1940 par le sculpteur de Graus, Felipe Coscolla, à partir de l' ancienne image qui remplaçait l' image primitive, en pierre, trouvée dans la Peña. Le mur oriental possède une rosace avec ornements géométriques de style gothique ce qui contribue au ténu éclairage naturel. Face à l' entrée de la basilique se trouve une petite chapelle de San Juan de Letrán, encadrée par des piliers et un fronton.

 

informacion

La basilique de la Virgen de la Peña se trouve juchée dans le versant du rocher du Morral. Selon la tradition, en une date indéterminée, probablement à partir de la reconquête de la ville par Sancho Ramírez, en 1083, des éclats signalèrent la concavité du rocher où se trouvait l' image de la Vierge.

btn_camara
Ver fotos

FaLang translation system by Faboba