Torre de los Moros

Maison forte du siècle XVI

La Tour des Maures ou « Castell des Moros » représente un des plus importants icônes dans la tradition historique de la « Villa de Lascuarre ». Quand la villa était un petit centre défensif au début du second millénaire, on croyait que la tour était un point de surveillance stratégique, vital pour la survivance et sécurité de ses habitants. La distance de deux kilomètres entre « Lascuarre » et la rivière « Isábena » justifie l' emplacement stratégique de la tour. Les raisons de l' emplacement sont évidentes si nous observons l' horizon depuis la passerelle supérieure. Nous pouvons observer avec netteté le « Valle del Isábena », depuis « Güel », « Monte de Roda » et « Roda de Isábena » (orientation Nord-Est) jusqu' à son parcours final depuis « Laguarres » jusqu' à « Graus ». Nous devons donc remarquer l' amplitude du champ visuel dominé, fait qui permettait surveiller l' entrée de personnes ou ennemis depuis le « Valle del Isábena » ou la « Sierra de Laguarres » à la vallée qui entre vers « Lascuarre », «Castigaleu» et «Luzás».


Cependant, certains experts pensent que la « Torre de los Moros » était un logement construit au siècle XVI, en se basant sur quelques détails des portes et des vitrées labourées en pierre du bâtiment quadrangulaire. Elle put être reconstruite après être utilisée comme poste de surveillance musulman.
La culture populaire a toujours associé aux maures l' histoire passée de la tour. Nous pouvons trouver près d' elle des orifices artificielles dans la roche, connus comme lavoirs ou «llavadero des Moros».

informacion

Accessible en voiture jusqu' à 200 mètres avant d' arriver à la Tour, puis continuer à pied.
Signalisée
Possibilité de visiter l' intérieur
Belvédère

btn_camara
photos

btn_video
vidéos

Château de Lascuarre

Château du siècle XVI

Le « Castillo de Lascuarre » mérite bien un épisode à part car il a eu une grande importance dans l' histoire postérieure à la reconquête de la « Ribagorza » et à la formation postérieure de l' union avec le petit comté d' « Aragón » (« Jaca »).
Il fut conquis par le roi de « Pamplona », « Sancho III el Mayor » (1004-1035), qui le donna au monastère de « San Sadurní de Tabernoles » (1023), et fut possédé en fief par « Arnau Mir de Tost », « Guillem Isarn » et le comte « Arnau Mir de Pallars Jussá ». Ce château fut le chef de trois autres châteaux qui étaient contrôlés depuis « Lascuarre » quand les musulmans furent reconquis: « Laguarres », « Luzás » et « Juseu ».
On pense que la construction initiale fut arabe, mais elle souffrit plusieurs modifications à cause des attaques réalisées par les deux parties. Aujourd' hui, nous pouvons observer les vestiges d' un complexe de murs que formèrent le château primitif dans les alentours de l' église paroissiale de l' «  Asunción ». Ils sont à coté de ce que fut l' abbaye monacale. Cependant, on pourrait penser également qu' une partie du château fuisse abattue durant la construction de l' église dans le XVIème siècle.

 

informacion

Accessible en voiture
Possibilité de le visiter

FaLang translation system by Faboba